Éva !

Hello ! Mboté !

C’est un texte assez ¨banal¨ que j’ai rédigé il y a 2 ans. Ça a été un synopsis pour participer à un atelier de cinéma. Je vous le pose ici. Mais avant, je vous explique : toute petite j’ai toujours été intéressée de travailler dans l’humanitaire. Ça tombe à une période où j’ai visité un centre d’accueil des enfants de la rue.

Je crois que cette expérience me hantait. Dans la rue, on ne vit pas, on survit. Ça vous parlera peut-être, comme ça a été le cas pour les personnes qui l’ont lu à ce moment là.

L’histoire d’Éva est comme celle de tous les enfants des rues. Certains parfois s’en sortent, et d’autres parfois non. Parce que comme confinés dans une caisse. Lorsque l’on fait partie d’un groupe social que tout le monde trouve merdique, on se plaît, on se complaît. Afin de pouvoir résister.

Voici Éva !

Éva est une petite fille de 13ans, qui vit dans la petite contrée de Moyo. Orpheline très jeune, elle est confiée à son oncle paternel qui, depuis deux ans, abuse d’elle sexuellement. Elle fuit la demeure de son oncle et se retrouve à la rue, sans abri, exposée à la famine et aux violences de tout genre, en particulier les violences sexuelles.

Au  coin marché Moyo, point de repère des enfants et jeunes des rues, Éva rencontre les autres filles dans la même situation qu’elle. Elle est doublement attristée. Depuis, elle n’a qu’une idée en tête, ‘’Il faut que ça change’’. Elle se met à l’écoute de ses amies, parce que chacune d’elles à son histoire. Elle est attentive et réconforte ses pairs. Elle réussit à gagner la confiance de beaucoup d’entre elles.

Éva apprend les codes de la rue. Elle se fait populaire auprès même des garçons des rues qui abusent d’elles. Elle a désormais une personnalité à craindre. Éva impose donc de nouvelles normes. Désormais, toutes les filles du marché Moyo sont sous sa protection, clame t-elle. Cette attitude suscite une réaction des grands de la rue.  Éva rencontre le grand Rolio, le patron du coin marché Moyo, qu’elle convainc de signer un accord : Les garçons doivent payer une somme, avant toute relation sexuelle avec une fille des rues. Ils doivent obligatoirement utilisé le préservatif pendant les rapports sexuels. Mais avant, Éva s’assure que la fille à manger et qu’elle est bien portante. C’est une technique d’arnaque.

A travers ces nouvelles règles, Éva réussit à manipuler les jeunes garçons. La raison est que souvent ils ne remplissent pas les conditions, et la plupart du temps toutes filles sont malades, donc en incapacité d’entretenir des rapports sexuels. Pendant une semaine, elle réunit suffisamment d’argent pour emmener avec elles toutes les filles des rues vers la grande ville. Parce que son objectif c’est de faire écouter leurs voix. Mais malheureusement 3 filles restent à Moyo. Les garçons des rues abusent d’elles encore et encore.

A l’entrée de l’organisme national chargé de la protection et la garantie des droits de l’enfant, une trentaine de filles, chacune avec une pancarte où sont définis les droits de l’enfant.

admin

2 réflexions sur « Éva ! »

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :