« Un jour, je vous parlerai d’Émeraude Kouka » : Promesse tenue !

Les écrivains sont riches, n’est-ce pas ? Pas autant que les dealers et les stars du porno. Le prix Nobel qui empoche dix millions d’euro et ou la jeune britannique qui explose les ventes avec Harry Potter sont des exceptions qui confirment la règle.