Pour que la flamme ne s’éteigne pas !

La conscience de vivre pleinement ma vie de femme, sans me conditionner, sur mes ambitions, mes choix de vie, de parcours… Je le dois au féminisme. Je réalise que j’existe en tant que personne, pleinement et entièrement.